Quel budget pour un tour du monde ?

« Mais vous avez gagné au loto ? »                    

« Tailler des haies ça rapporte ! »

« Comment vous faites pour voyager autant ? »

Et oui, le budget est une question essentielle que chacun va se poser naturellement. On aurait bien aimé gagner au loto, on n’aurait pas eu à s’en soucier ! Mais non, et justement on évite d’y jouer pour partir en voyage !

Concrètement, un tour du monde combien ça coûte?

Il est très difficile de répondre à cette question du budget. Tout dépendra de votre destination, du coût de la vie sur place, du temps dont vous disposez et de votre façon de voyager. Certaines personnes arrivent à voyager avec 8 € par jour voir moins alors que d’autres ont besoin de 30 € ou encore 100 € pour la même destination. A savoir que lorsqu’on voyage, une grosse partie des dépenses est liée aux transports, à l’hébergement et à la nourriture.

L’hébergement

Dans notre cas,vu que nous n’avons pas fixé de date retour, nous allons voyager de manière lente et opter pour un mode vie assez « simple », nous ferons l’impasse sur le confort des hôtels étoilés et l’eau chaude pour privilégier l’hébergement chez l’habitant et les auberges style « guesthouse » qui sont certes rudimentaires mais restent beaucoup plus conviviales que les resorts!! En Asie vous pouvez trouver facilement un hébergement pour plus ou moins 5 € par personne.

Un simple bungalow en bambou pour dormir c’est pas le luxe mais c’est dépaysant !!!

Attention : les prix les plus élevés ne signifient pas que les prestations seront à la hauteur de vos espérances en terme de confort ! Par ailleurs les prix de ces hébergements dépendent aussi de la saison touristique. En Australie et en Nouvelle Zélande, les backpackers sont des hôtels à bas tarif (entre 25$ et 40$ la nuit), dans lesquels vous pouvez avoir une chambre ou dormir dans un dortoir. Vous pouvez aussi cuisiner sur place, ce qui permet d’économiser sur la nourriture. L’achat d’un van est aussi un bon moyen de voyager en économisant l’hébergement et en étant libre de ses mouvements. Nous aborderons plus en détails ces points lorsque nous y serons.

 

 

Les transports

les transports locaux c’est toute une histoire!!!

Le temps est un allié puisque grâce à lui nous pouvons nous permettre de prendre les moyens de transport les plus lents et qui sont en général les moins onéreux.

Nous allons donc privilégier les transports locaux tels que le train, le bus ou le bateau, excellents endroits pour partager la vie locale et faire des rencontres. A coté de ça, nous n’avons pas pris un billet « tour du monde » pour opter pour un aller simple en Indonésie. Nous préférons acheter si besoin les billets d’avions pendant notre voyage, pour disposer d’une certaine liberté dans le choix de notre itinéraire.

La nourriture

budget nourriture

Planchas électriques gratuites – Australie 2011

En ce qui concerne la nourriture, dans la majorité des pays d’Asie, vous pouvez manger à partir de 0,50 cts le plat, principalement dans les stands de « street food ». Vous y trouverez uniquement de la gastronomie locale mais attention aux épices!!!  Dans les petits restos, les prix peuvent varier entre 2 et 5 €. Dans les pays où le niveau de vie est plus élevé il est difficile de manger à ces prix, c’est pourquoi il est préférable de savoir cuisiner pour limiter les frais. En Australie par exemple, ils mettent à disposition des barbecues publics sous forme de plancha. Ainsi, il est «easy» de se faire des bons petits plats à moindre coût.

Woofing, workaway, HelpX ou comment voyager moins cher!!

L’ensemble de ces sites sont une aubaine pour les voyageurs car ils permettent de mettre en relation des personnes recherchant de l’aide pour tout type de travaux en contrepartie du gîte et du couvert. Durant ce voyage, nous avons choisi de pratiquer cet échange dans la majeure partie des pays traversés afin de partager la vie locale, apprendre sur les techniques de permaculture et préserver notre budget.

Notre budget :

Pour l’Asie, nous avons prévu un budget de 15 € par personne et par jour soit environ 1000 € par mois pour deux. Sachant que nous allons woofer, le budget risque de diminuer étant donné que nous ne payerons plus d’hébergement et de nourriture durant ces périodes. Nous espérons arriver en Australie avec 5000 € chacun pour pouvoir acheter un van et subvenir à nos besoins en attendant de trouver du travail. La suite de notre périple dépendra de cette étape qui consiste à renflouer les caisses. En gros, nous partons avec 10000 € chacun.

Durant la période de préparation, notre objectif principal était d’économiser un maximum d’argent. Pour cela, nous avons tenté de réduire nos frais mensuels et par la même occasion modifier notre façon de consommer. Cet effort se fait autant dans les petites sorties entre potes, les restos, que dans nos courses quotidiennes. En bref, se priver un peu, réfléchir à l’utilité de ses achats et avoir une envie folle de voyager, permettent déjà d’augmenter ses économies.

 

Petite astuce : Faire une cagnotte Voyage

Pour notre part, nous avons décidé de mettre de côté les pièces de 2 €. Bien sûr, il faut s’efforcer de retirer de l’argent, de payer les courses en liquide et de ne pas piocher dedans quand on est en galère de petite monnaie ! En 15 mois, nous avons réussi à mettre un peu plus de 900 € de côté, ce qui nous a permis d’acheter une bonne partie d’un billet d’avion et de l’assurance.

 

Tout comme notre itinéraire, notre budget est aussi estimatif puisque nous ne sommes pas encore partis. Nous pensons pouvoir rentrer dans nos frais et nous vous tiendrons informés en publiant régulièrement des bilans financiers pour chaque destination visitée. Vous aurez ainsi une idée plus précise et concrète du coût de la vie sur place.

 


A noter : Le budget ne doit pas être source de frustrations et que celui ci peut être modifié en fonction des envies, tout en restant quand même dans les clous. A ce budget quotidien s’ajoute des dépenses liées à la préparation du voyage comme le matériel, le passeport… Pour en savoir plus, vous pouvez consulter nos « 3 conseils pour bien préparer son tour du monde »,  « Le choix du matériel » ou encore « Billets d’avion : conseils partiques ».

4 commentaires

  1. Ah les clichés des gens qui nous regardent voyager et partir. Ils pensent que cela coute cher mais au final je préfère partir 1mois à l’autre bout du monde pour le même prix qu’une petite semaine de vacances sur la cote d’azur…
    Bonne continuation pour votre blog

  2. Merci pour les encouragements et bonne route à toi.

  3. Pingback :La Santé en Voyage | Le Monde en Sac à Dos

  4. Tellement vrai! « Tu as tellement de chance de pouvoir voyager comme ça » est une phrase que j’entends depuis le début, bien avant que les gens aient de réelles responsabilités qui en effet compliquent (sans rendre impossible) un voyage au long cours.
    Si on le veut vraiment et qu’on est prêt à faire des sacrifices, partir c’est facile! Comme vous dites il y a des tas de postes pour économiser, seulement il faut vraiment avoir l’appel du voyage, pas seulement en aimer l’idée…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>